Wednesday, March 11, 2015

SHAPUR 1... Dans mes rêves...







Cette nuit j'ai rêvé du roi Shapur 1, souverain sassanide, second de la dynastie, parfois appelé Shapur Le Grand. En fait, rien d'étonnant à cela car avant de sombrer dans le sommeil j'écoutais une émission de radio consacrée à l'histoire pré-islamique. La plupart du temps mes rêves sont pilotés par ce que je lis, écoute ou regarde avant de plonger dans la nuit dite réparatrice. Shapour ? Chapour ? Shapur ? Souvenirs lointains des années Langues'O. Cela doit en faire une cinquantaine. il y a prescription.

Quelques recherches s'imposent. En 2001 on apprend l'existence d'un relief sassanide au nord-est de l'Afghanistan, à quelques kilomètres de Pul-i Khumri (à vos cartes). Le site était connu des locaux sous le nom de Rag-i Bibi.

Il s'agit d'une scène de chasse pour le moins étonnante. je ne souhaite pas raconter ici les détails de mon rêve mais cet événement y figurait en bonne place.

Manguier, fleurs de mangue, un cavalier vêtu à la mode sassanide, cheval harnaché de même, plus un rhinocéros. Le compagnon de Shapur, car c'est bien le roi sassanide, semble être kouchane (re-google). Point de manguier,  point de rhinocéros en Afghanistan... La dynastie sassanide est persane et  les kouchanes viennent plutôt du nord de l'Inde. Troi éléments qui se réfèrent au monde indien sur lequel Shapur semble vouloir étendre sa domination.

Shapur Le Grand, dans toute sa splendeur.









On remarquera d'après les photographies qu'il faut être spécialiste pour lire et décrypter un tel relief. Merci M. Frantz Grenet.

Si ce monarque a passé le plus clair de son temps à guerroyer contre les romains il a néanmoins laissé une réputation de bâtisseur. Bichapour, par exemple (re-google). A noter toutefois qu'il a détruit Antioche de fond en comble. Et ausssi Hatra et Doura Europos, lesquelles n'ont jamais été reconstruites (256).

Voilà ma curiosité immédiate satisfaite et une porte ouverte sur d'autres lectures.